Formulaires
Simulateur
Nous contacter

La CPCL en chiffres

4,2%
Performance
2,5
Fortune (en milliards)
75,1%
Degré de couverture
12’178
Assuré∙es et bénéficiaires de rentes
0,25%
Frais de gestion
Données au 31.12.2020

Performance de nos placements

La performance de la fortune de la CPCL se compose du rendement de notre portefeuille financier (actifs mobiliers) ainsi que du rendement net de notre parc immobilier (actifs immobiliers).

Évolution de la performance de la CPCL

Taux de couverture

Un financement mixte

La CPCL est financée selon un système mixte, appelé aussi capitalisation partielle. Seules les institutions de prévoyance de droit public au bénéfice d’une garantie d’État peuvent opter pour un tel système de financement.

Ce système signifie que les prestations sont financées de deux manières:

  • par les cotisations perçues la même année auprès des assuré·es actif·ves (répartition)
  • par la fortune de la CPLC, constituée des cotisations des assuré·es durant leur vie active et des produits des placements (capitalisation)

Un degré de couverture conforme aux exigences

À la fin 2020, la fortune nette de prévoyance couvrait 75,1% des engagements envers les pensionné·es et les assuré·es actif·ives.

Ce chiffre, appelé degré de couverture, est supérieur aux exigences fixées dans la législation fédérale (OPP 2) ainsi que dans les Statuts de la CPCL.

En 2052, ce taux devra atteindre un minimum de 80%. Pour arriver à cet objectif, la CPCL a adopté un plan de financement, visant à assurer son équilibre financier sur le long terme.

Lorsque le degré de couverture est supérieur à celui visé dans le plan de financement, nous constituons une réserve, appelée « réserve de fluctuation de valeur des placements », qui a pour objectif d’absorber les inévitables fluctuations boursières. À l’inverse, si le degré de couverture est inférieur à celui déterminé par le plan de financement après dissolution complète de la réserve de fluctuation de valeurs, nous devons prendre des mesures pour résorber cette différence (p. ex. à travers une révision de la stratégie de placement, ou encore par des cotisations d’assainissement temporaires).

Évolution du taux de couverture

 

Le chemin de recapitalisation définit le taux de couverture global à atteindre chaque année jusqu’en 2052 et doit respecter les conditions fixées à l’art 72a LPP. Les degrés de couverture déterminants sont:

  • Un degré de couverture initial global de 55,2% (trait noir), découlant d’un degré de couverture des pensionnés de 100% et d’un degré de couverture initial des assuré·es actif·ives de 0,6%.
  • Un taux de couverture global en progression selon chemin de recapitalisation (traitillé bleu clair), à 65,7% à fin 2020.
  • Un taux de couverture des assuré·es actif·ives en progression selon chemin de recapitalisation, à 26,9% à fin 2020, conjugué à un taux de couverture des pensionné·es à 100% (en tout temps).

Le taux de couverture le plus contraignant à fin 2020 est le taux de couverture des assuré·es actif·ives selon chemin de recapitalisation conjugué à un taux de couverture à 100% des pensionné·es, qui découle sur un taux de couverture global effectif (trait bleu clair) de 66,6% à fin 2020.